La Calandreta anime l’hiver par L’éveil – Lo Festenal

La Calandreta anime l’hiver par L’éveil – Lo Festenal

La Calandreta anime l’hiver par L’éveil – Lo Festenal

Conférence de presse : annonce officielle pour Lo Festenal

✢✢ La Calandreta veut du 26 au 28 Janvier animer l'hiver au Puy-en-Velay. L'éveil lui a donc consacré un article pour Lo Festenal. ✢✢

L’établissement scolaire bilingue et laïque du Velay veut animer l’hiver ponot, du 26 au 28 janvier

 

La Calandreta velava organise Lo Festenal du 26 au 28 janvier. L’objectif de cette première édition : promouvoir la culture des troubadours, gens du sud.

La langue et la culture occitanes seront à l'honneur en cette fin du mois de janvier. La Calandreta Velava organise son premier festival occitan, du 26 au 28 janvier. Sobrement intitulé « Lo Festenal » (le festival), il mettra en avant l'occitanité dans tout ce qu'elle a de plus beau : la musique, la langue et le patrimoine.

« L'idée était de regrouper l'ensemble des manifestations de l'association autour de la dictada », explique Marie Barret, venue présenter cette première édition à la mairie, lundi. Les manifestations, jusqu'alors éclatées dans l'année, sont à présent réunies pour apporter plus de visibilité aux actions de la Calandreta velava.

« Un clin d'œil à nos racines occitanes »
Le maire Michel Chapuis, venu marquer son soutien à cet événement festif, est sensible à cette association de parents d'élèves qui veulent le meilleur pour leurs enfants. « La Ville soutient cette institution. Qu'une école militante comme la Calandreta existe, c'est important. »

« L'hiver, il ne se passe pas grand-chose dans le secteur », affirme encore Marie Barret, affranchie du politiquement correct. « Ce besoin de se regrouper, de se retrouver quand vient l'hiver, comme à l'époque des couviges, c'est aussi un clin d'œil à nos racines occitanes. »

Pendant trois jours, Le Puy va vibrer au rythme de l'Occitanie, avec l'aide de ses nombreux partenaires. Parmi eux, la municipalité, qui aimerait bien un petit coup de pouce pour son marché, engagé dans la course au titre de plus beau marché de France. « Quand vous serez sur le marché, samedi, n'hésitez pas à lui apporter votre soutien inconditionnel », glisse malicieusement Michel Chapuis.

Pratique. Infos et réservations sur le site Internet www.lo-festenal.fr

La Calandreta Velava lance son premier festival occitan à la fin du mois et se porte plutôt bien malgré des finances pas forcément optimales : ses effectifs scolaires sont en hausse.

La suppression des contrats aidés ne fait de bien à personne dans le milieu associatif, et la Calandreta Velava du Puy n'y coupe pas. Pourtant, l'école immersive n'est pas inquiète pour son avenir, loin de là.

« Parler d'école en danger, c'est clairement exagéré. Il faut seulement trouver d'autres piliers pour assurer le fonctionnement de la Calandreta. » Fenja Abraham, parent d'élève investie dans l'association (commission animation), est sûre d'elle.

Actuellement, une quarantaine d'élèves (une classe de maternelle, une autre de primaire) fréquente les bancs de cette école à la pédagogie Freinet, où l'apprentissage de l'occitan se fait en immersion. Du fait de sa « croissance naturelle », l'école envisage même l'ouverture d'une troisième classe à l'horizon 2018-2019… Si elle trouve le moyen de soigner ses finances.

L'occitan en promotion
Le recours au mécénat semble privilégié par l'école. De même, la Calandreta réfléchit à des alternatives pour pallier la suppression des emplois aidés. Du maire aux parents d'élèves, tous ont conscience de l'importance de l'école associative. Le principal du collège Jules-Vallès, Marc Alcouffe, partage cette vision d'une langue et d'une culture à défendre. « On a six élèves investis dans l'option occitan, deux heures par semaine », explique-t-il. Pour que les jeunes s'inscrivent dans cette option, année après année, la séduction est importante. Le professeur d'occitan de Jules-Vallès mène des ateliers de liaison entre le collège et les écoles primaires. Avec un objectif : « donner l'envie d'aller plus loin. »

Julien Bouton

Lien vers le site : https://www.leveil.fr/puy-en-velay/loisirs/scene-musique/2018/01/23/letablissement-scolaire-bilingue-et-laique-du-velay-veut-animer-lhiver-ponot-du-26-au-28-janvier_12711355.html#refresh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *